Embaucher de nouveaux agents immobiliers de manière plus efficace

Hunters est une plateforme qui propose un flux constant de nouveaux candidats pré-qualifiés, en vue d’obtenir un poste d’agent immobilier au Luxembourg.

Chaque candidat rempli un questionnaire de pré-qualification, constituant en fait un test commercial, et répond à quelques questions quant à sa motivation, son expérience et sa disponibilité. Tous les candidats disposent d’un profil et ceux qui sont prêts pour de nouvelles opportunités sont mis sur le marché des candidats. Actuellement, la plateforme offre un accès à plus de 800 agents immobiliers potentiels au Luxembourg, et ce nombre augmente jour après jour.

Hunter est un outil unique, qui vous garantit un flux constant de nouveaux candidats souhaitant fonctionner de diverses manières : par commissions, par salaire fixe & commissions, ou par contrat fixe avec contrat de travail et salaire fixe etc … De plus, vous n’avez aucun frais mensuel pour l’inscription et l’utilisation de notre site, puisque votre agence ne paye que par candidat sélectionné. Cela permet alors aux agences d’embaucher de nouveaux et vrais agents au meilleur prix, et d’indéniablement agrandir leur affaire.

Durant les deux derniers mois, des agences ont déjà fait passé plus de 430 entretiens et ont pu, de ce fait, élargir leur équipe avec grand succès.

N’hésitez pas, créez votre compte gratuitement sur Hunters et obtenez des crédits gratuits pour contacter directement quelques candidats de notre base de données.

Alors, vous aussi, agrandissez votre équipe !

Découvrez Hunters maintenant en cliquant ici.

Booster votre agence immobilière avec la gestion locative

La gestion locative est pratiquée dans plusieurs agences immobilières au Luxembourg, mais pas dans toutes. Si vous ne proposez pas encore ce service, voici 3 arguments qui pourront vous convaincre de ses bienfaits :

  • Garder le contact avec vos clients : vous aurez sans nul doute besoin de contacter vos clients à plusieurs reprises tout au long du contrat. Un bon moyen de garder le contact, de prouver votre professionnalisme constant, et de montrer que vous êtes toujours impliqué dans leur dossier.
  • Trouver de nouveaux clients : si Monsieur X parle de vous à Madame Y qui souhaite confier la gestion et les visites de son appartement, vous pourriez gagner un client. Certes, il ne s’agira pas de trouver un nouvel appartement à cette dame ou de créer un nouveau mandat, mais de lui rendre service. En faisant preuve de professionnalisme, elle pourra sans doute parler à son tour de votre agence autour d’elle, pour les personnes en recherche d’un nouveau logement !
  • Générer plus de chiffre d’affaires : la gestion locative prend du temps, et a tendance à être chronophage et pas particulièrement passionnante. Par contre c’est un service payant, qui vous garantira un certain montant chaque mois et pour tous vos contrats !

Vous avez les idées, on vous laisse les clés ! Etudiez bien la question, et surtout, si c’est possible, pensez à recruter une personne spécialement dédiée à la gestion locative afin de ne pas prendre de votre temps pour cette tâche au détriment de la recherche de nouveaux mandats et du service aux prospects qui attendent de vos nouvelles. Ajouter ce service doit être un atout pour votre agence immobilière, et non pas vous desservir.

Réaliser ses visites immobilières avec Facebook Live

Le service est gratuit et a le mérite d’être simple d’utilisation. Pour réaliser vos visites immobilières,  avez-vous déjà pensé à utiliser Facebook Live, ce service de vidéos en direct que vous lancez à partir de votre page Facebook ? Certains agents immobiliers l’ont déjà testés en France, sur Paris, et cela a permis d’accélérer leurs ventes !

Utiliser Facebook Live pour réaliser une visite immobilière vise principalement les jeunes qui recherchent leur premier logement, les primo-accédants, ou les personnes qui souhaitent visiter un bien que vous proposez mais qui ne peuvent pas se déplacer.

Le réseau social permet de donner RDV à votre client sur Facebook, pour réaliser la visite immobilière. Il pourra vous poser ses questions en live, comme il le ferait s’il était avec vous dans la pièce.

Le système Facebook Live a un autre avantage : la visite guidée réalisée pour un prospect pourra être visible et partagée par d’autres personnes. En 1 seule visite, vous pourriez donc toucher plusieurs acquéreurs potentiels ! C’est ce qui a fonctionné à Paris, où les logements abordables sont peu nombreux et rapidement pourvus. Un agent immobilier raconte que plusieurs personnes ont réalisé une contre-visite sans avoir physiquement visité le bien une première fois !

Facebook Live, ou visite virtuelle

Finalement, cette technique ressemble aux visites virtuelles que vous pouvez réaliser ou commander à un professionnel avant de les placer sur vos annonces immobilières et pages sociales. Les internautes pourront visiter un bien avant de se déplacer, ce qui fait gagner du temps à tout le monde.

Les portails immobiliers au Luxembourg proposent plusieurs solutions pour réaliser vos visites virtuelles, parmi lesquels IMMOTOP.LU qui mandate un photographe professionnel et vous garantit un résultat optimal (le portail vous propose aussi un service Social qui met en place votre présence sur les réseaux sociaux si vous ne disposez pas encore d’une page Facebook par exemple). Contactez-les pour plus d’informations.

Mandat exclusif ou mandat simple : ce que vous devez savoir

Une étude réalisée en 2015 par le site meilleursagents.com révélait que seulement 15% des mandats de vente réalisés en France étaient des mandats exclusifs. Alors que 40% des ventes réussies étaient gérées par un contrat sous mandat exclusif.

L’étude montrait également que 77% des ventes étaient réalisées en moins de 3 mois sous mandat exclusif contre 55% en mandat simple. Et que 75% des vendeurs étaient satisfaits avec le mandat exclusif contre 59% avec un mandat simple.

Il est donc assez clair que le mandat exclusif offre de meilleures possibilités. D’ailleurs les pays anglo-saxons l’ont bien compris : 95% des mandats sont réalisés sous cette forme. Alors pourquoi pas au Luxembourg ?

Certes, ces mandats sont difficiles à obtenir, et en tant qu’agent immobilier au Luxembourg, la concurrence est très rude. Vous êtes peut-être plus tenté par développer vos mandats simples, plus faciles d’accès, mais aussi probablement moins rentables.

Voici quelques axes clés pour convaincre vos commerciaux ou vous-mêmes l’intérêt de développer la recherche de mandats exclusifs :

  • Vous êtes rémunérés pour votre travail, contrairement à un mandat simple que votre client peut demander à plusieurs agences. Si votre concurrent réussit la vente avant vous, vous aurez passé un certain temps sur ce projet, et dépensé un certain budget, sans rien gagner en retour.
  • Vous vous épargnez le stress de la concurrence et de l’organisation. Pas de questions à se poser sur d’éventuelles visites d’autres agences. Vous aurez la maîtrise du bien, des visites, et aussi des visiteurs, qui pourront vous questionner sur leurs possibilités d’achat sans que vous n’ayez à rester incertain de ce qu’une autre agence est susceptible de proposer.
  • Vous disposez de la confiance de votre client, une étape importante pour rendre le projet meilleur. Les actions que vous vous engagez à mener vous permettront de développer une vraie relation donnant-donnant.
  • Vous restez motivé, car travailler pour un projet dont on a l’exclusivité donne des priorités et demande un travail impeccable du fait d’un chiffre d’affaires plus important à la clé et assuré.

Un agent immobilier qui cumule les mandats exclusifs est un agent qui sait vendre ! Si 1, 2, 3 clients lui font confiance, d’autres suivront. Le tout est de le faire savoir ! Partagez l’information partout où c’est possible, réaliser une vraie communication autour de vos mandats exclusifs. Et surtout n’hésitez pas à demander des avis écrits à vos clients afin qu’ils témoignent de votre efficacité pour pouvoir gagner encore plus de mandats exclusifs par la suite !

Etat des lieux d’entrée en contrat de location : tout savoir et ne rien oublier !

L’étape qui suit généralement la signature d’un contrat de bail avec un locataire est celle de l’état des lieux d’entrée. Fortement conseillé, il n’est pourtant pas obligatoire.

Luxembourg : 1 condition qui rend obligatoire l’état des lieux

La loi luxembourgeoise oblige la réalisation d’un état des lieux de début de bail à la condition qu’une garantie locative (ou caution) soit incluse au contrat, ce qui est presque toujours le cas surtout lorsque le bailleur passe par les conseils d’une agence immobilière.

On rappelle toutefois qu’au Luxembourg, l’article 5 de la loi modifiée du 21 septembre 2006 relative au bail à usage d’habitation réglemente la garantie locative en prévoyant un montant maximum de 3 mois de loyer.

Protégez votre client propriétaire et le locataire

Réaliser un état des lieux d’entrée est bénéfique pour les deux parties. Premièrement parce qu’il sera effectué en présence de chacun (ou avec l’agent immobilier, mandaté pour représenter son client), et signé par toutes les parties. La signature vaut accord des constats spécifiés.

Deuxièmement parce que si aucun état des lieux d’entrée n’a été réalisé, la loi prévoit que le locataire est présumé avoir reçu le logement en bon état et qu’il doit le remettre dans le même état (sauf preuves de dégradations qu’il aurait répertorié au moment de son arrivée). De l’autre côté, le propriétaire et son agence ne pourront pas utiliser la garantie locative pour pallier à des dégradations éventuelles constatées en fin de bail.

Des états des lieux simplifiés pour les agents immobiliers

Si un propriétaire bailleur peut se permettre de réaliser un état des lieux de temps en temps pour un seul logement qu’il offre en location, pour les agents immobiliers, la musique est toute autre.

Un état des lieux demande du temps et de l’organisation, sans compter le côté exhaustif que votre client bailleur ne vous pardonnera pas en cas de litige avec le locataire.

Pour réaliser un état des lieux dans les règles de l’art et de manière ultra simple, le portail immobilier IMMOTOP.LU propose la solution homePad, pour réaliser vos états des lieux sur tablette numérique. Le procédé a l’avantage de fonctionner hors connexion, et la tablette vous permet de prendre des photos en cours de constat. La meilleure manière de répertorier une dégradation existante en l’immortalisant via la photographie à l’instant T. En fin de visite, chaque partie signe sur le document et en reçoit une copie directement sur l’adresse email qu’elle aura renseignée.

Une solution simple et efficace qui rassurera le client, le locataire et l’agent immobilier !

Intéressé par homePad ? Découvrez-le ici et bénéficiez de 3 crédits offerts pour tester gratuitement la solution !

Avis clients : une plue-value incontestable pour vendre !

En tant qu’agent immobilier, vous rencontrez beaucoup de monde, et vous suivez les projets immobiliers de nombreux clients. Un client satisfait de vos services parlera positivement de vous dans son entourage … alors encouragez-le aussi à poster une recommandation sur internet ! Que ce soit sur votre propre site web, sur votre page Facebook ou sur votre fiche Google par exemples, les recommandations que vous aurez obtenues seront visibles par vos prospects futurs, et pourraient bien vous permettre d’en convertir plus d’un en client !

  • Le bouche à oreille, marketing inégalable : d’après une étude américaine réalisée en 2015, plus de 83% des consommateurs font confiance à une marque ou une entreprise si elle est conseillée par des amis ou par la famille, et 66% des personnes interrogées disent prendre en compte les avis clients trouvés sur internet malgré qu’ils soient rédigés par des étrangers.
  • Cibler les jeunes : les nouvelles générations connaissent parfaitement internet et y jètent régulièrement un oeil avant de prendre une décision. Vous gagnerez certainement leur confiance si d’autres personnes de leur âge déposent des commentaires positifs sur vos services. A l’inverse, l’absence d’avis rend méfiant, donc sollicitez vos clients contents !
  • Valoriser vos clients et leurs avis : un client qui a la parole en est généralement reconnaissant. Si vous prêtez attention à son avis et son expérience, il aura un sentiment positif vis à vis de vous, et ce même s’il était mécontent au départ. Le fait de l’écouter peut inverser la tendance.
  • Plus de visibilité : tous les avis recueillis sur internet sont autant de contenus uniques qui vous permettront de progresser en termes de visibilité et de référencement naturel.
  • 1 avis client déposé = 1 client potentiel. Le temps que vous prendrez pour encourager la rédaction d’avis pourra être rapidement amorti si vous gagnez ne serait-ce qu’un nouveau client grâce aux témoignages obtenus.
  • Booster votre équipe et vos actions : On ne se mentira pas, des avis positifs font toujours plaisir à lire. Plus les « merci » seront nombreux, plus vous voudrez en avoir d’autres. Vous-mêmes et toute votre équipe n’en serez que plus motivés !
  • Analyser pour s’améliorer : n’oublions pas non plus que les avis nuancés devront vous permettre de vous améliorer et de corriger vos erreurs pour ensuite satisfaire les clients suivants !

Agents immobiliers : grandir grâce au digital !

Au Luxembourg, les agences immobilières sont particulièrement nombreuses. Certaines profitent du bouche-à-oreille, mais la majorité doit s’appliquer dans une communication parfaite, et rivaliser d’idées pour se différencier du voisin.

Voici quelques astuces pour vous aider à sortir du lot en vous appuyant sur le digital, votre première source de visibilité aujourd’hui !

  • site web en responsive design : avoir un site internet, c’est bien. Avoir un site qui s’adapte à toutes les tailles d’écrans (smartphones, tablettes), c’est mieux ! Alors regardez à quoi ressemble votre site sur un mobile, et prenez vos dispositions en fonction ! Commencez par contacter les portails immobiliers atHome et IMMOTOP.LU qui proposent ce service, et comparez leurs offres et tarifs pour choisir le meilleur.
  • expertise locale : vous êtes le meilleur dans votre domaine et sur votre secteur géographique ? Faites-le savoir en rédigeant des contenus pour votre site, des posts et publications sur vos réseaux sociaux. Cela rassurera vos visiteurs qui vous contacteront plus volontiers.
  • publicité en ligne : réseaux sociaux, emailings, campagnes sur Google … Soyez visible, mais surtout, mesurez l’impact de votre communication grâce aux outils Analytics qui existent !
  • emailing et newsletter : vous disposez d’adresses emails, utiles pour contacter vos prospects et clients. Utilisez-les aussi (si vous en avez demander l’accord au préalable) pour envoyer des emails à vos contacts ! Ils se souviendront de vous lorsqu’ils en auront besoin, et voir que vous êtes toujours à la page dans votre domaine vous donnera des crédits supplémentaires pour engager la discussion le jour venu.
  • contrats exclusifs : vous avez des contrats exclusifs ? Faites-en un maximum de communication et multiplier les supports. Votre client appréciera mais vous pourrez aussi attirer de nouveaux mandats exclusifs en montrant vos supports de communication à de nouveaux prospects !
  • vidéos : plus visuelles encore que les photos, les vidéos permettent de faire le tour d’un bien immobilier en moins d’une minute. Lancez-vous si ce n’est pas déjà le cas. Là encore, les portails immobiliers du Luxembourg proposent des solutions, comparez les prix !
  • réactivité : les personnes qui vous contactent par emails ou via les réseaux sociaux attendent de vous une réactivité importante. Ne les laissez pas filer et prenez le temps de répondre rapidement ! Ce sera d’autant plus de chances pour les convertir en clients.

Le digital demande d’être à la page, certes, mais aussi d’avoir du temps. Faites-vous accompagner par des professionnels dans leurs domaines mais aussi dans l’immobilier (portais tels que IMMOTOP.LU ou atHome) pour optimiser vos chances de réussir. Ils ne pourront pas répondre à vos contacts à votre place, mais pour ce qui est des sites web, vidéos ou réseaux sociaux, ils pourront vous aider ! Contactez-les et surtout, comparez leurs offres pour choisir le meilleur rapport qualité/prix !

Se rapprocher pour signer un mandat

En tant qu’agent immobilier, vous voyez beaucoup de monde. Des personnes pressées d’acquérir ou de vendre, indécises, passives … En discutant avec elles, vous allez naturellement les classer dans une certaine catégorie selon ce que vous allez entendre et comprendre. Mais ensuite, comment traiter tous ces contacts pour les transformer en clients ?

Etape 1 : Catégoriser

La première chose à faire est d’enregistrer dans votre CRM immobilier tous les détails pour chaque profil. Faites-le tant que tout est frais dans votre mémoire. Car après 4-5 contacts de plus, vous risquez de mélanger les informations, et dans 2 jours vous n’y verrez plus clair du tout.

Ensuite, classez ces profils selon 4 catégories :

  1. les prospects actifs et justes
  2. les prospects actifs mais éparpillés
  3. les prospects inactifs et justes
  4. les prospects inactifs et éparpillés

Les prospects actifs sont ceux qui cherchent à vendre ou acquérir un nouveau logement rapidement. Vos actes, vos paroles et vos propositions devront donc être mesurés afin d’aller tout à fait dans leur sens, de bien comprendre leurs attentes et de leur proposer les meilleures solutions.

Les prospects inactifs attendent la bonne occasion. Du fait qu’ils ne sont pas pressés, ils seront aussi plus exigeants et risquent d’être durs en affaire. A vous de trouver la meilleure combinaison.

Les prospects dits « justes » ou « éparpillés » renvoient aux personnes qui s’intéressent au prix du marché. Elles ne vendront ou n’achèteront pas au même prix à Luxembourg-Kirchberg qu’à Dippach. Selon ce niveau de connaissance du prospect face à vous, vous allez devoir donner davantage de votre personne pour rassurer et convaincre.

Prenez en compte cet ordre afin de prioriser vos actions, 1 étant le prospect le plus susceptible de travailler rapidement avec vous (actif et juste), et 4 étant le moins intéressant à court terme (inactif et éparpillé).

Etape 2 : Le moyen de communication

Il n’y en a pas des tonnes. Ceux que vous utilisez tous les jours dans le privé seront tout aussi utiles pour votre agence immobilière : téléphone, email, SMS.

  • Le téléphone est pratique, peu cher, mais demande beaucoup de temps de préparation. Il peut aussi être perçu comme assez intrusif et dérangeant. Difficile d’appeler un prospect au moment exact où il est disponible.
  • L’email reste un bon moyen de communication, mais tout le monde en reçoit si souvent que le taux d’ouverture n’est pas forcément à votre avantage, surtout pour une personne pressée dans son projet immobilier.
  • Le SMS, par contre, est rapide à faire, et est généralement toujours lu. Une solution idéale pour éveiller la curiosité ou susciter un rappel.

Etape 3 : l’approche commerciale

Vous avez entré un nouveau bien à vendre ou à louer, ou un nouveau contact qui remplit parfaitement les critères de sélection d’un de vos clients ? Grâce à votre CRM, vous savez exactement qui contacter.

En fonction de votre classement de 1 à 4, votre message doit être le meilleur possible.

Ainsi pour un prospect actif et juste qui remplit les conditions, votre approche devra être rapide, soignée et personnalisée. Un SMS entamera la discussion, et l’envoi de plus d’informations par email ainsi qu’un appel téléphonique devraient engager les négociations si vous avez vu juste. Pour ce prospect ultra qualifié, tâchez d’être le plus disponible et le plus réactif possible.

Pour les catégories 2 et 3, vous devrez aussi personnaliser le message mais l’ordre des priorités vous rappellera de ne pas y passer trop de temps. Favoriser l’email et l’appel téléphonique pour prendre contact.

Pour la dernière catégorie, restez en contact par email, et veillez à rester au fait quant aux attentes de ce prospect. S’il venait à passer en 1ère catégorie sans vous en rendre compte, vous passerez probablement à côté d’un client.

Dans tous les cas, optimisez votre CRM et établissez une hiérarchie que tous les membres de votre agence immobilière utilisera. Vous pourrez ainsi identifier les meilleures opportunités pour vous et personnaliser les messages pour vous donner plus de chances !

La visite libre pour attirer de nouveaux clients

En Amérique du Nord, la visite libre menée par les agents immobiliers est très courante. En Europe, elle est plutôt peu connue et il est rare au Luxembourg que les agents immobiliers utilise ce procédé pour vendre un bien immobilier de leur portefeuille. Aujourd’hui, on vous dit pourquoi ça fonctionne si bien et pourquoi vous devriez le faire !

Mais d’abord, qu’est ce que c’est au juste ?

La visite libre est en quelque sorte un outil de promotion. L’agent immobilier qui veut lancer une visite libre en parlera largement autour de lui, sur son site web, sur ses réseaux sociaux, il en fera de la publicité dans le but de toucher et d’attirer le maximum de monde.

L’idée est de faire les « portes-ouvertes » du bien mis en vente, sur quelques heures ou une journée complète. D’un côté, ça vous fait gagner un temps précieux car vous n’aurez pas besoin de faire le déplacement pour plusieurs visites. D’un autre côté, le propriétaire actuel vous dira sûrement merci car n’ayant pas besoin de faire le grand ménage à chacune de vos visites programmées. Et surtout, les gens intéressés par l’annonce n’auront aucun complexe à prendre contact et à venir découvrir l’objet de la vente.

Quels sont les principaux avantages ?

En tant qu’agent immobilier menant la vente, vous allez faire la publicité de la visite libre. Cela va attirer les curieux, et les intéressés. Avec de jolies photos, un prix attractif et une localisation convoitée, vous allez certainement pouvoir attirer une ou plusieurs dizaines de personnes étant donné la forte demande au Luxembourg. Une fois sur place, ces personnes pourront visiter librement, poser leurs questions … et constater que visiblement, la concurrence sera rude. Si dans ce lot de visiteurs l’une des personnes est réellement intéressée, elle pourra réaliser une offre rapidement par crainte de se faire doubler par quelqu’un d’autre.

Les visites libres ont aussi la particularité de délier les langues. Un couple en visite privée avec vous aura peut-être plus de mal à vous donner son avis sincère sur le bien à vendre. Alors qu’entourer d’autres personnes, profitant du séjour pour discuter et donner leurs avis, les visiteurs échangeront plus naturellement et vous pourrez y pêcher des informations précieuses. Pour optimiser cet effet de détente, apportez quelques douceurs pour qu’en fin de visite, les acheteurs potentiels ne partent pas tout de suite. Ils pourront discuter avec les autres visiteurs, mais aussi avec vous. Ils hésiteront moins à vous poser leurs questions. Et les faire s’asseoir dans un logement qui les intéresse pourra leur donner l’impression d’être « comme à la maison » et finir de déclencher le coup de coeur.

Les visites libres pourront développer vos contacts. Premièrement, avec tous les acheteurs potentiels qui se déplaceront : s’ils visitent ici, ils pourraient avoir besoin de vous pour une vente ailleurs. Questionnez, développez et enregistrez chaque contact. Vous pourrez le rappeler plus tard si un bien de votre portefeuille lui correspond mieux que l’objet de la visite libre. Deuxièmement, avec les gens du quartier : commencez la promotion de la visite libre en informant les gens autour du logement. Certains seront peut-être intéressés, pour eux ou leurs proches. Vous pourrez également y rencontrer des personnes qui cherchent aussi à vendre, et qui pourraient avoir besoin de vous pour vendre mais aussi pour acheter ailleurs !

Voilà, la visite libre n’a plus aucun secret pour vous ! Le principal est de faire le maximum de communication autour de l’événement pour toucher le plus grand nombre. Et même si la vente n’est finalement pas déclenchée tout de suite, vous aurez pu développer vos contacts ainsi que la notoriété de votre agence !

Agents immobiliers et nouveaux comportements clients

Avec les habitudes liées à Internet, et notamment trouver l’information ou la réponse qu’on cherche en 2 temps 3 mouvements, on devient de moins en moins patient. On attend des réponses très rapides comme si la personne ou le professionnel de l’autre côté de son écran n’avait que ça à faire. Et souvent on se surprend à s’impatienter alors qu’en réfléchissant, cela ne fait que quelques heures que notre email est parti à la recherche d’infos.

Bref, Internet nous donne tout, tout de suite ou très vite. Et vu la proportion de recherches immobilières effectuées sur les ordinateurs et les mobiles, les professionnels immobiliers doivent réussir à s’adapter s’ils veulent développer de nouveaux clients.

Une étude Docusign, présentée au salon New York Real Estate 2017, recense les retours de 476 agents immobiliers sur le changement des mentalités ressenties auprès des contacts clients et prospects.

D’après cette étude, 78% des agents immobiliers estiment qu’il leur faut répondre en moins d’une heure pour satisfaire les clients. Et 76,5% d’entre eux sont donc bien conscients qu’ils doivent être beaucoup plus rapides dans leurs échanges qu’il y a 5 ans.

A la question des moyens utilisés pour contacter un agent immobilier, les professionnels remontent que 89% des clients utilisent les SMS, 82% les emails, 62% décrochent leur téléphone et 8% passent par les réseaux sociaux.

Au sujet de l’information, les internautes utilisent les moyens du web et les agents immobiliers se retrouvent face à des clients ou prospects qui savent de quoi ils parlent. Par rapport à il y a 5 ans, +78% des clients ont en mémoire une liste précise de biens que l’agent propose, les propriétaires qui souhaitent vendre sont 51% de plus à réaliser une simulation sur un outil en ligne avant de rencontrer le professionnel de l’immobilier et les acheteurs sont 48% de plus à s’être informés sur le processus d’achat d’un bien immobilier.

Vos clients et prospects sont à un clic de vous contacter. Faciliter leur la tâche en précisant vos coordonnées partout (site web, Google, réseaux sociaux, …) mais surtout, faites le maximum pour leur répondre dans les meilleurs délais ! Restez connectés, activez vos notifications, soyez attentifs … Il y a fort à parier que pour un bien identique, l’internaute qui contacte deux agences se tournera davantage vers celle qui leur apportera le plus rapidement les réponses qu’ils cherchent (de façon professionnelle et complète !).